Grain de Sail II

POURQUOI GRAIN DE SAIL II EST CONSTRUIT AU VIETNAM ?

NOTRE SECOND VOILIER CARGO, GRAIN DE SAIL II, EST CONSTRUIT PAR L'ENTREPRISE PIRIOU DANS UN CHANTIER SITUÉ AU VIETNAM, ON VOUS EN DIT PLUS.

Le premier voilier cargo de Grain de Sail, un démonstrateur de 24 mètres en coque aluminium, a été construit en France, proche de Nantes et est en opération depuis novembre 2020. Pour Grain de Sail II, un navire plus conséquent de 52 mètres en coque aluminium également, différents chantiers français et européens ont été sollicités dans l'appel d'offre. Si quelques chantiers n'ont pas souhaité se positionner pour notre appel d’offre, plusieurs y ont bien répondu et c’est le chantier breton Piriou qui a finalement été sélectionné en janvier 2022. Leur proposition consistant à effectuer une partie du travail au siège à Concarneau et l'autre sur leur chantier spécialisé en construction en aluminium basé à Ho-Chi Minh, Vietnam était la mieux adaptée à nos besoins. L’entreprise lorientaise, LORIMA, a quant à elle été sélectionnée pour la fabrication et l’installation des mâts alors que le cabinet d’architecture naval breton, L2Onaval, a travaillé sur la conception de notre voilier cargo.

Un projet de construction de cette ampleur pour un navire inédit est complexe et s'organise et se concrétise sur plusieurs années. Des efforts immenses et des milliers d'heures de travail pour résoudre aussi bien les défis techniques que budgétaires ont été nécessaires tant par nos équipes internes que divers partenaires externes regroupant plusieurs corps de métier.

L'attribution du chantier est une décision lourde qui s'effectue par rapport à un cahier des charges précis avant tout, un niveau de compétence et de qualité, une disponibilité pour livrer le navire selon un planning défini et bien sûr en fonction d'un budget global en plus d’une vision partagée entre nos entreprises. Piriou avec sa proposition remplissait parfaitement l'ensemble de ces critères et la solution de construction à Ho-Chi Minh a été retenue.

  • Compétences et qualité
  • Disponibilité et planning défini
  • Budget
  • Partage de valeurs

Il est légitime de rappeler que la construction de navires de charge véliques est encore quelque chose de nouveau et que les chantiers français ne sont pas forcément en capacité ou les mieux placés pour répondre à ces projets. Si notre préférence est de travailler avec des fournisseurs et constructeurs français l’ensemble des critères énumérés ci-dessus rentrent en compte dans la décision et l’attribution (pas simplement la préférence nationale). Notons d’ailleurs que les autres projets français de navires marchands véliques sont réalisés aussi à l’étranger (Pologne, Turquie, Roumanie, etc.). Nous dépendons d'un écosystème naissant qui va au-delà de Grain de Sail et qui devrait s’étoffer alors que l’industrie du transport maritime vélique se structure.

Loïc BRIAND, Directeur de Grain de Sail Shipping et Olivier BARREAU, Président de Grain de Sail.

Préparation de la sortie du flotteur Grain de Sail II, en mai 2023 à Ho-Chi Minh, Viêtnam.

Sortie du flotteur Grain de Sail II, en mai 2023 à Ho-Chi Minh, Viêtnam.

Les dernières étapes de la construction de Grain de Sail II

Après deux mois en mer, le Grain de Sail II a jeté l'ancre le 27 novembre 2023 à Saint-Malo, son port d'attache. Les derniers préparatifs avant sa mise à l'eau ont eu lieu dans les jours qui ont suivi son arrivé. 

Les écluses se lèvent. Premier passage dans les bassins du port malouin. 

27 novembre 2023, Saint-Malo

©Easyridevideos pour Grain de Sail 

Réflexion sur le virage. Convoyage des mâts jusqu’au port de Saint-Malo.

Centre ville de Saint-Malo - 28 novembre 2023

©Easyridevideos pour Grain de Sail 

Un arrêt sur image. Immensité des mâts face à la ville de Saint-Malo. 

Décembre  2023, Saint-Malo

©Easyridevideos pour Grain de Sail 

le baptême du voilier cargo GDS II à saint malo

11 janvier 2024, le soleil est au rendez-vous à Saint-Malo. Les équipes Grain de Sail et plusieurs centaines d'invités, sourire aux lèvres, admirent la bouteille de cidre du Comté de Goëlo, se briser sur la coque en aluminium de la goelette de 52 m. La fanfare Wazo célèbre avec gaieté ce bel événement historique pour l'entreprise bretonne.

Nos parrains et marraines du voilier cargo GDS II. Lycée Maritime de Saint-Malo et l'ENSM.

©Nicolas Mathys pour Grain de Sail 

La foule admire le voilier cargo de 52 m et son "petit" Grand frère GDS I.

©Nicolas Mathys pour Grain de Sail 

La bouteille est brisée, le voilier baptisé.

©Nicolas Mathys pour Grain de Sail 

Opération soutenue par l'État dans le cadre du Fonds d'Intervention Maritime (FIM) opéré par la Direction Générale des Affaires Maritimes, de la Pêche et de l'Aquaculture (DGAMPA)